FORMATION EN PRÉVENTION DES DROGUES EN MILIEU DE TRAVAIL

La prévention de l’alcool au volant et la prévention et la gestion d’abus de substances en milieu de travail permet d’aider les entreprises et par ricochet, les employés aux prises avec une problématique de consommation.

Selon la sociologue Marie-France Maranda qui étudie le phénomène de la consommation de substances psychoactives en milieu de travail depuis 20 ans, il appert qu’entre 10 et 25 % des employés ont un problème de surconsommation (utilisation inappropriée de substances psychoactives susceptible d'entraîner des problèmes physiques, psychologiques, économiques ou sociaux) (1).

Le recours aux drogues, un problème répandu dans tous les milieux de travail

Ce taux ne peut être transposé à tous les milieux de travail, mais aucun d’eux n’est épargné et certains sont davantage touchés que d’autres selon les observations de plusieurs intervenants en toxicomanie et les vastes recherches en sociologie qui ont porté sur le sujet.

Les milieux à haute performance où les employés sont soucieux de se démarquer, ceux où la main-d’œuvre est facilement « remplassable », ceux qui œuvrent en région éloignée, les environnements où le travail est strict et axé sur le rendement, les milieux où les employés peuvent être encouragés à boire avec la clientèle, tels que les bars sont particulièrement sensibles à ce problème (1).

Drogue en milieu du travail : les conséquences pour les entreprises

Le problème de consommation occasionne aux entreprises :

  • Une perte importante de productivité;
  • un taux d’absentéisme 7 fois plus élevé et un rendement inférieur de 30 % à la moyenne chez les consommateurs;
  • une possibilité de réclamation à la CSST 5 fois plus élevée chez ces personnes;
  • une implication dans des accidents de travail de 2 à 3 fois plus fréquente que chez les autres travailleurs;
  • des réclamations d’indemnités de maladie 3 fois plus élevées que la moyenne (1).

Une aide pour les entreprises qui ont une problématique de drogue au travail

Plusieurs programmes de formations concernant les problèmes de la drogue au travail existent pour aider les entreprises et les employeurs qui ne savent pas toujours quoi faire la journée où ils sont confrontés à la situation.

Peuvent-ils tester un employé s’ils ont des doutes de consommation? Ont-ils le droit de le congédier? Sont-ils obligés de lui offrir de l’aide? Est-ce que tous les employés peuvent être testés? La rédaction de politiques et de procédures d’intervention ainsi que des tests de dépistage peuvent s’ajouter à un ensemble complet d’outils afin de contrer cette problématique.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur les formations de la prévention de la drogue en milieu de travail, contactez-nous.


Source

1. http://www.jobboom.com/magazine/28-06-texte.html

Écrire un commentaire

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter un commentaire

S’inscrire à notre infolettre