Comment se protéger des drogues du viol – Alco Prevention Canada

Stéphane Maurais parle des moyens de se protéger des drogues du viol à Salut Bonjour! de TVA

Retranscription de la vidéo comment se protéger des drogues du viol et sur les moyens de prévention des drogues du viol

Gino Chouinard
Arianne Brunet a dévoilé une histoire hier vraiment très, très, très puissante.

Sabrina Cournoyer
L’autrice compositrice-interprète qui a partagé ce témoignage et qui a fait énormément réagir, et avec raison.

En fait, elle raconte que vendredi elle assistait à un spectacle et qu’elle s’est réveillée aux urgences. 
En fait, elle est passée d’être capable de sortir de la scène, retirer de l’argent, texter son chum, se commander un verre et soudainement plus capable de se servir de son corps, plus capable de s’ouvrir les yeux et le reste de la nuit lui échappe, mais heureusement, elle est accompagnée d’amis qui l’ont donc accompagnée et qui, heureusement, lui ont fait éviter le pire.

Il fait beau, les bars sont ouverts, alors ne faites confiance à personne, faites attention, même au staff. Il faut ne faire confiance à personne sur notre chemin, a dit. Ce qu’elle trouve le plus difficile, c’est que les hôpitaux ne détiennent pas l’équipement nécessaire pour prélever le GHB et ses dérivés dans le sang, dans l’urine des victimes, alors même qu’on pense connaître les responsables on ne peut jamais accuser personne faute de preuve médicale, je pense que c’est un point important de son témoignage.

Gino Chouinard 
Vraiment ? Alors quand on est suspicieux contre les gens qui nous entourent, qu’on connaît ou qu’on ne connaît pas peuvent faire des choses terribles comme celle-là, on essaie de se trouver certains outils pour se protéger, ce n’est pas simple. Encore une fois.

Sabrina Cournoyer
Ça devient une responsabilité exacte des faits ce qui est complètement absurde.  

Gino Chouinard
Mais quand même, il y a une alternative. On va parler Monsieur Stéphane Maurais, directeur général d’Alcool Prévention Canada. Il y a des produits qui peuvent être destinés à des fêtes dans les universités, dans les cégep ou encore dans les bars pour éviter des situations afin de diminuer le risque des situations. Monsieur Maurais, bonjour,

Stéphane Maurais

Bonjour Monsieur Chouinard,

Gino Chouinard 
Alors le problème est suffisamment important pour que votre entreprise à développer certains produits pour ce protéger des drogues du viol. 

Stéphane Maurais 
Ben oui, écoutez quand on regarde les médias, que ce soit la police de Charlottetown et de Longueuil, on saisit 1 million de doses il y a trois semaines. Il existe des solutions de prévention, chez Alco Prévention Canada, on a maintenant un sous-verre qui permet de détecter le GHB et la kétamine.

C’est fort pratique dans un bar, mettez une goutte ou deux sur votre sous-verre, et si le rond devient de couleur bleue, ça signifie qu’il y présence de GHB ou de kétamine on voit à l’écran ce qu’a fait un bar au Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Gino Chouinard   
Alors juste pour bien comprendre, il y a des bars qui vous commandent ce genre de sous-verres là, les clientes peuvent le prendre et mettre leur verre dessus, et si jamais elles ont un doute, elles peuvent verser quelques gouttes sur le sous-verre il y a une réaction chimique qui dit s’il y a drogue ou pas dans le verre, c’est ça ?  

Stéphane Maurais 
Exactement on a environ 20 minutes pour bien réagir avant de tomber dans les pommes ou en insomnie donc, c’est très important de bien réagir rapidement, que ce soit des bars, des universités, des cégeps, des centres de prévention de femmes, nous en ont commandé plusieurs depuis quelques mois, parce qu’on dirait que depuis le mois d’août 2021, il y a une recrudescence assez majeure au Canada et un peu partout dans le monde, des drogues du viol.  

Gino Chouinard   
Il y a le GHB et la kétamine aussi si je ne me trompe pas, donc votre sous-verre, détecte rapidement ces drogues du viol?

Stéphane Maurais 
Oui.

Gino Chouinard
20 minutes c’est la réaction physique qui prend un certain temps avant de réagir aux drogues, c’est bien ça?

Stéphane Maurais 
Exactement dans les 20 minutes on fait le test on a un résultat instantané en quelques secondes.  

Gino Chouinard
Est-ce qu’il y a beaucoup de bars qui achètent ça ? Est-ce qu’il y a beaucoup d’établissements qui l’offrent?

Stéphane Maurais

Peut-être une dizaine de bars au Québec présentement. Il y a d’autres produits également qui existent de plus en plus populaires, au moins un peu plus, on l’appelle le STOP Drogue FDG.

Couvercle anti-drogues STOP Drogue

En fait le gouvernement français en a commandé plus d’un million d’unités. C’est comme un couvercle qu’on met sur le dessus de nos verres comme on le voit à l’écran.

Ça, c’est encore très efficace, ça empêche de mettre du GHB ou de la kétamine sous forme de liquide. Donc c’est un système très dissuasif et on peut personnaliser le couvercle au nom des bars ou des gouvernements qui veulent faire des campagnes de prévention. Je pense qu’il faut absolument mettre sur le marché des solutions, des campagnes avec des affiches c’est intéressant, mais ça nous prend des outils. Et ces deux-là, qu’on a mis en marché depuis quelques mois, je pensais que c’est quelque chose d’intéressant.

Gino Chouinard
C’est encore bête que ce soit les victimes qui doivent se protéger des drogues du viol, mais pour l’instant, c’est la solution que nous avons parce que visiblement, il y a des hommes qui sont mal intentionnés, qui ne réfléchissent pas avant de commettre ce genre de gestes là.

Donc s’il y a des bars qui veulent s’afficher ouvertement protecteurs de leurs clientes, ils pourraient commander des trucs comme ça à leur fournir gratuitement. 

Stéphane Maurais
Oui, je pense qu’un bon service à la clientèle ça rassure les gens et on espère que les gouvernements vont embarquer un peu comme la France et la région de Paris qui distribuent gratuitement ce genre de produit pour se protéger des drogues du viol dans des bars présentement.  

Gino Chouinard
Monsieur Maurais de Alco Prevention Canada, merci d’avoir pris la peine de nous éclairer ce matin. 

Stéphane Maurais
Merci Monsieur Chouinard.